Les résines à base de BADGE sont les résines les plus largement commercialisées, mais elles ne sont pas les seules. D’autres éléments de construction, tels que les résines, les diluants réactifs ou les durcisseurs, font également l’objet d’un examen réglementaire dans l’UE :

1,6 Diglycidyléther d’hexanediol (1,6 HDDGE) (nom en anglais 1,6 Diglycidylether of Hexanediol [1,6 HDDGE])

Numéro CAS : 16096-31-4 

  • Contrôle de conformité dû en septembre 2017.
  • Décision finale rendue le 31 août 2018.
  • Les EOGRT (Extended One Generation Reproduction Toxicity Study) ont montré la nécessité de la mise à jour du dossier d’ici septembre 2020.

Diglycidyléther de bisphénol F (BFDGE) (nom en anglais Diglycidylether of Bisphenol F [BFDGE])

Numéro CAS :  06/03/2095

  • L’évaluation du PACC (CoRAP) prévue à partir de 2018, reportée en raison d’une priorité moindre, commencera maintenant en 2020.
  • Suspicion de perturbateur endocrinien.

Éther d’ortho-crésol et de glycidyle (C10H12O2) (nom en anglais o-Cresylglycidylether)

CAS-2210-79-9

  • Depuis 2016 (MSCA Danemark).
  • Tests de sensibilisation et de mutagénicité en cours.
  • Dossier à mettre à jour d’ici octobre 2019.

Éther de triméthylolpropane et de triglycidyle (nom en anglais Trimethylolpropanetriglycidylether)

Numéro CAS : 30499-70-8

  • Depuis 2013 (MSCA Danemark) suspicion de CMR.
  • Tests de mutagénicité en cours.
  • Dossier à mettre à jour d’ici novembre 2019.

Éther de p-tert-butylphényle et de 1-(2,3-époxy)propyle (C13H18O2) (nom en anglais Para-tertiary-butyl-phenolglycidylether)

Numéro CAS : 3101-60-8

  • Contrôle de conformité dû en septembre 2018.
  • Mise à jour du dossier avec de nouvelles données requises d’ici le 17 décembre 2018.

BADGE

Autres blocs de construction en époxy

Exposition des consommateurs

La biosurveillance humaine