Les revêtements de sols constituent les applications les plus importantes pour les époxy, représentant 30 % de tous les époxy vendus en Europe dans le secteur de la construction et du revêtement.[1]

Standards élevés

Les époxy jouent un rôle majeur dans le respect des normes requises pour un revêtement de première qualité. Cela vaut notamment dans les bâtiments publics tels que les hôpitaux ou les usines de transformation des produits alimentaires où les revêtements de sol jouent un rôle crucial. Les revêtements époxy représentent un matériau de premier choix puisqu’ils permettent l’utilisation d’agents nettoyants plus puissants.

Ils présentent également une plus grande résistance aux abrasions, aux détériorations mécaniques et à la corrosion, des propriétés indispensables dans les zones hautement fréquentées. En outre, la technologie époxy offre aux architectes un outil permettant de concevoir des sols de différentes formes et couleurs, rendant ainsi les bâtiments et les espaces ouverts plus attractifs. Des sols en résine époxy sont présents dans de nombreuses salles de sport réparties aux quatre coins du monde, notamment dans celles construites à l’occasion des Jeux Olympiques.

Avantages économiques

Les revêtements de sol en résine époxy réduisent les frais de remplacement, de réparation et d’entretien. Leur principal avantage se révèle déterminant dans deux domaines :

  • Les coûts de remplacement : l’installation de revêtements époxy peut se révéler plus coûteuse que la mise en place d’autres matériaux. Cependant, sur le long terme, les sols en époxy ne devront pas être remplacés aussi souvent que d’autres types de sol, comme par exemple le linoléum ou la moquette.
  • Les frais de réparation et d’entretien : les sols à base d’époxy résistent aux produits chimiques et garantissent une certaine étanchéité, évitant ainsi la dégradation de bâtiments à haut risque, tels que les hôpitaux ou les installations industrielles. Leur entretien et leur nettoyage s’avèrent plus aisés en raison du nombre réduit de joints et de leur meilleure résistance aux produits de nettoyage les plus agressifs.

En général, les technologies de revêtement de sol époxy permettent d’importantes économies en termes de coût, et ce malgré un investissement de base plus élevé. Selon les estimations actuelles des coûts engendrés tout au long du cycle de vie de ces revêtements en Europe, les sols à base de résine époxy permettent une économie, en termes de réparation et d’entretien, s’élevant à près de 125 millions d’euros par an.[2]

Durabilité accrue

Par rapport à d’autres revêtements résistants couramment utilisés pour les sols, comme les tuiles et les moquettes, les époxy constituent la solution la plus durable. Ils se révèlent plus faciles à installer et n’exigent aucun travail de découpe manuelle. De même, moins de déchets sont produits lors du nettoyage ou pendant l’installation du nouveau revêtement.[3] Par ailleurs, étant donné que les sols à base d’époxy doivent être remplacés moins souvent que d’autres sols, les opérations d’élimination des déchets sont moins fréquentes et l’utilisation des ressources est réduite.

En diminuant les déchets provenant des revêtements de sol de 20 %, les Européens pourraient économiser chaque année près de 70 millions d’euros dans les coûts de gestion des déchets.[4]

Le saviez-vous ?

Les revêtements de sol époxy préviennent les chutes grâce à leur texture antidérapante : une propriété en apparence secondaire qui se traduit cependant par des bienfaits sociaux considérables.

En effet, les chutes constituent la première cause d’accidents du travail.[5] La diminution des accidents du travail et des douleurs et incapacités qui en découlent apparaît essentielle dans tous les secteurs industriels.

L’Europe constaterait non seulement une augmentation de sa production industrielle mais également une diminution de l’absentéisme des employés. En outre, les frais de soins de santé et/ou de sécurité sociale se trouveraient également réduits, comme les demandes d’indemnisation et/ou les litiges. En effet, ces coûts directs et indirects s’élèveraient à près de 7 milliards d’euros à la charge de l’économie européenne.[6] Des études ont révélé que si 5 % des revêtements de sol en Europe étaient fabriqués à base d’époxy, près de 30 % des accidents pourraient être évités, ce qui engendrait des économies de 100 millions d’euros au regard des coûts liés aux accidents.[7]

       CATÉGORIES D’ÉCONOMIE        

HYPOTHÈSE DE RÉDUCTION DES COÛTS    

ÉCONOMIES (EN MILLIONS D’EUROS)

Investissements, frais d’entretien et de réparation

€3.30 par m2

125

Diminution des déchets de revêtement

20%

70

Économies relatives aux chutes

30%

100

Résumé des économies générées grâce aux revêtements de sol époxydiques[8]

 


[1] Epoxy Resins: Silent Enablers of a Sustainable Economy. Market Overview and Socio-Economic Analysis of the European Epoxy Resin Industry, 2010
[2] Epoxy Resins: Silent Enablers of a Sustainable Economy. Market Overview and Socio-Economic Analysis of the European Epoxy Resin Industry, 2010
[3] Epoxy Resins: Silent Enablers of a Sustainable Economy. Market Overview and Socio-Economic Analysis of the European Epoxy Resin Industry, 2010
[4] Epoxy Resins: Silent Enablers of a Sustainable Economy. Market Overview and Socio-Economic Analysis of the European Epoxy Resin Industry, 2010
[5] Preventing slips and trips at work, Health and Safety Executive, 2012
[6] Preventing slips and trips at work, Health and Safety Executive, 2012
[7] Epoxy Resins: Silent Enablers of a Sustainable Economy. Market Overview and Socio-Economic Analysis of the European Epoxy Resin Industry, 2010
[8] Epoxy Resins: Silent Enablers of a Sustainable Economy. Market Overview and Socio-Economic Analysis of the European Epoxy Resin Industry, 2010