Les matériaux composites à base d’époxy sont devenus indispensables pour l’industrie aérospatiale. Ils sont largement utilisés comme revêtements protecteurs afin de prolonger la durée de vie des avions.

Actifs structurels et de performance

La première utilisation moderne des résines époxy dans la conception d’avions remonte aux années 1970, lorsqu’un composite époxy renforcé au bore était utilisé pour les revêtements des empennages d’avions de chasse américains F14 et F15. À la base, les matériaux composites à base d’époxy n’étaient utilisés que dans les structures secondaires, mais les ingénieurs ont rapidement compris que leur utilisation dans les structures primaires telles que les ailes et les fuselages pouvait améliorer les performances de l’ensemble de l’avion. En effet, alors que le F15 utilisait environ 2% de matériaux composites, le F18 passait à 19% et le F22 à 24%.

Les avions commerciaux ont rapidement suivi ces utilisations novatrices du secteur de la défense. Le conglomérat européen Airbus a très vite compris son potentiel et, dans les années 1980, a commencé à appliquer des matériaux composites à certains de ses avions commerciaux tels que les A300 et A310.

Durée de vie plus longue

Les usages de composites structurels ne sont pas les seuls succès de l’époxy dans le domaine de l’aviation. Ils ont aussi joué un rôle primordial dans la combinaison et la finition des pièces de la structure, mais sont également essentiels pour les faire tenir ensemble.

Les résines époxydes sont utilisées pour des revêtements anticorrosifs et des adhésifs, qui sont d’ailleurs très efficaces afin de suppléer ou de remplacer des méthodes de liage plus lourdes telles que les fixations mécaniques.

Avantages environnementaux

  • Les aspects de durabilité liés aux émissions des avions constituent un avantage supplémentaire important afin de réduire la masse structurelle.
  • En effet, les autorités régulatrices ciblent déjà les émissions de CO2 ainsi que les futurs objectifs en matière d’émissions, qui représentent un défi pour l’industrie aérospatiale et les transporteurs mondiaux.
  • Dans ce sens, les avions électriques pourraient contribuer à freiner et, à terme, réduire la croissance des émissions futures.
  • Leur développement augmentera davantage la demande de structures d’avion légères dans le but de compenser le poids des batteries, qui peut être énorme.
  • Un développement semblable a déjà pu être observé dans le domaine de la mobilité des voitures électriques.

L’utilisation de composites époxydiques permet d’obtenir :

Un poids moindre de la cellule

Une économie de carburant

Des coûts d’exploitation réduits

Une réduction des émissions de CO2

Des avions avec une meilleure empreinte carbone

Amélioration des conditions climatiques dans la cabine

Le saviez-vous?

Les composites à base d’époxy ont ramené à moins de 100 le nombre initial de 2000 pièces nécessaires aux ailerons arrières à base métallique, ce qui réduit le poids et les coûts de production. Au cours des 20 prochaines années, plus de 30 000 nouveaux avions devraient être livrés et environ 10 000 avions déjà existants devront être réaménagés. Les efforts de conception et de maintenance visent principalement à réduire le poids afin de faire des économies de carburant et de réduire les coûts de service, pour finalement réduire les coûts d’exploitation. Ainsi, cela aide les compagnies aériennes à fonctionner avec succès dans un environnement mondial très concurrentiel.